e-PressAfrica
African online press portal.

Industrie des arts  : Les acteurs désormais dans les prises de décisions  de leur avenir ?

www.eformajob.com

Le Ministère de la Culture et de l ‘Industrie  des arts conduit par Madame  Françoise Remarck  est- il entrain d’œuvrer pour une autre approche avec les acteurs  ?
En tout cas ,un atelier a été organisé jeudi 30 juin 2022, au Musée des Civilisations  pour la validation d’un avant-projet de loi relatif à l’industrie de la musique avec la participation des artistes chanteurs, musiciens. .

Selon Monsieur  Florent  Galaty  Directeur de Cabinet du Ministère de la Culture et de l’Industrie des Arts qui présidait cette cérémonie , cet atelier  vise  à  réglementer le secteur de l’industrie de la musique et à améliorer les conditions de vie de ses acteurs
L’art musical,aux dires de  Monsieur  Hervé Abissa  , Président du Comité d’organisation, est une activité intrinsèque qui a trait à l’humain et qui fait partie intégrante de la société. De nos jours, poursuiva t-il, la musique ivoirienne constitue une véritable marque identitaire, un trait distinctif au-delà de nos frontières. S’il est indéniable que notre patrimoine musical regorge de richesses immenses en matière musicale, il faut aussi reconnaitre que ce secteur connait assez de difficultés depuis plusieurs décennies. Ces difficultés sont très souvent financières mais aussi structurelles.
En Côte d’Ivoire, l’industrie culturelle est un secteur économique important qui représente une part croissante dans le Produit Intérieur Brut (PIB) du pays, de 2,43% en 2012 à 4% en 2018.                        Cette dynamique est, en grande partie, due à la musique.

Fort de ce constat, il est impérieux de créer une véritable industrie musicale afin d’impulser l’émergence de ce secteur et d’aider ses acteurs, qui demeurent encore dans une relative précarité.
C’est pourquoi, la loi n°2014-425 du 14 juillet 2014 relative à la politique culturelle dispose, à l’article 63, que ”  l’Etat veille à mettre en place un cadre réglementaire pour structurer les différentes filières des industries culturelles et créatives.”  Il encourage et soutient la création d’entreprises dans les différents domaines des industries culturelles .
Cependant, tous ces instruments juridiques, mis en place jusqu’ici, ont une portée assez large du fait qu’ils ne sont pas spécifiques au secteur musical d’une part et d’autre part ne prennent pas en compte certains aspects techniques de la matière musicale.
Le présent projet de texte est élaboré dans le souci de formaliser et de professionnaliser le secteur en vue de créer un environnement propice au développement de l’industrie musicale.
A l’effet de mettre à la disposition de ce secteur un texte qui reflète au mieux la réalité,.il a été donc organisé  cet atelier  de validation dudit  avant-projet de texte, qui a réuni les professionnels de ce secteur dont Noël  Douré, David Tayauraud et des personnes ressources.

www.investinblackworld.online

En attendant donc  la dernière étape, à savoir la validation dudit projet de loi,on peut cette initiative ministérielle qui va révolutionner  à coup sûr l’industrie des arts en Côte d’Ivoire pour le bonheur de ses acteurs.
Pepson

Partagez

Les commentaires sont fermés.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili